Bref info de Montesquieu-des-Albères de Michelle Vardon

06/12/2017

Parc éolien à Passa :

- Six éoliennes

- 130 mètres de haut en prenant en compte la longueur des pales

- À 950 mètres des premières maisons. 

- à 2,3 km du bourg de Passa.

23:27 Publié dans Rubriques | Tags : écologie | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |

05/12/2017

Gérard Llorca communique : Jeudi 7 décembre ...nos moutons

gerard.jpg

20:15 Publié dans animaux, Rubriques | Tags : écologie, moutons | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

09/10/2017

Projection/débat : "Revenons à nos moutons" Cinéma "Le Cérétan", à Céret Le 13 octobre 2017 20h

Gérard Llorca communique :

Terre de liens, en collaboration avec Vallespir Terres Vivantes, organise la projection du documentaire "Revenons à nos moutons" réalisé par Lucile Garçon, écologie,gérard llorca,vallespir terres vivantes

 

au cinéma le Cérétan, vendredi 13 octobre à 20h.

 

"De Villelongue dels Monts aux montagnes de Cerdagne, un documentaire sur l'évolution de l'agriculture des Pyrénées-Orientales et le passage de relais entre deux frères éleveurs de brebis et un jeune qui débute dans le métier.

 

A leurs côtés, des citoyens bien déterminés à défricher de nouveaux possibles pour maintenir à long terme un modèle d'élevage respectueux des Hommes et de leur environnement."

01/06/2015

Plantez du safran à Montesquieu-des-Albères

images.jpgla plantation a souvent lieu en juin, les cormes étant enterrés entre sept et quinze centimètres de profondeur. La profondeur et l'espacement, en corrélation avec le climat, sont deux facteurs critiques ayant un impact sur le rendement des plantes. Ainsi, les cormes plantés les plus profondément fournissent un safran de plus haute qualité, bien qu'ils produisent moins de bourgeons et de cormes fils. Sachant cela, les producteurs italiens ont déduit qu'une profondeur de quinze centimètres et un espacement de deux à trois centimètres entre les cormes favorisent le rendement en stigmates, tandis que les profondeurs de huit à dix centimètres optimisent la production de fleurs et de cormes. Les producteurs grecs, marocains et espagnols ont adapté la profondeur et l'espacement des plantations en fonction de leur propre climat. Le safran préfère les sols argilo-calcaires friables, lâches, à basse densité, bien arrosés et drainés, ainsi qu'une forte teneur en matière organique. Cependant, comme n'importe quel crocus de jardin, il s’accommode aussi des sols légèrement acides, supportant sans difficulté jusqu'à un pH de 61. On utilise traditionnellement des parterres surélevés pour favoriser un bon drainage. D'un point de vue historique, les sols étaient enrichis par l'application de près de 20 à 30 tonnes d'engrais organiques par hectare de terres. Après quoi, et sans ajout supplémentaire d'amendement, les cormes étaient plantés. Après une période de dormance durant l'été, les cormes envoient leurs feuilles étroites et commencent à bourgeonner dès le début de l'automne. Mais c'est seulement au milieu de celui-ci que la plante commence à fleurir. La moisson des fleurs doit être très rapide : après leur floraison à l'aube, les fleurs fanent rapidement durant la journée. En outre, le safran fleurit dans une étroite fenêtre d'une à deux semaines. Il faut approximativement 150 fleurs pour obtenir 1 g de safran sec. Pour produire 12 g de safran séché (72 g avant séchage), il faut près de 1 kg de fleurs.

Les fleurs qui ont décidé d’éclore le matin doivent être cueillies dans la foulée, mais elles doivent ensuite être traitées dans les heures qui suivent. Et tout se réalise manuellement.

L’émondage va consister a retirer les pistils, ces fameux 3 brins à la couleur ocre, quelques centièmes de grammes à la valeur inestimable.
Ces trois filaments sont ensuite séchés, ils vont perdre alors 80% de leur poids, puis être conditionnés dans des pots de verre pour un ou deux mois, le temps que le parfum, la saveur et la couleur, se développent.

Un travail à assurer chaque jour de cueillette. Celle- ci va durer encore quelques jours jusqu'à mi-novembre sur les safranières.

06:23 Publié dans Rubriques | Tags : écologie, safran | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |

17/05/2015

Rubrique écologie : Bien composter à Montesquieu-des-Albères

5 règles d'or :bref info de montesquieu-des-albères,composter

1 - bien démarrer : Déposer au fond du composteur une couche de paille, d'herbes sèches ou de copeaux de bois.

2 - Diversifier : les apports en alternant les déchets de jardin, de cuisine, grossiers et fins, 50% sec et 50% humide.

3 - Composter : Brasser, aérer et mélanger régulièrement le contenu.

4 - Entretenir : Toujours s'assurer que le compost ne soit ni trop sec, ni trop humide.

5 - Optimiser : Broyer ou fragmenter les déchets de jardin les plus grossier.

07:55 Publié dans Rubriques | Tags : écologie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

07/04/2015

rubrique : plantez des capucines à Montesquieu-des-Albères

Les capucines sont des plantes annuelles dont on peut consommer toutes les parties. bref info de montesquieu-des-albères

Les fleurs comme les feuilles de cette plante aromatique, se consomment en salade ou en beignets. Les graines peuvent remplacer les câpres. C'est aussi une plante médicinale utilisée en décoction et alcoolature pour les usages internes, et en décoction et lotion capillaire en usage externe. Les Capucines se cultivent sans difficulté dès qu'il ne gèle plus en pleine terre ou en jardinière.

09:23 Publié dans Blog, Rubriques | Tags : écologie, capucines | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

28/03/2015

Sans viande !

ce samedi, entre 15h30 et 18h30

sur la place de la République à Perpignan.

en France «cinq mille animaux sont abattus toutes les dix secondes».

  Un rubrique : santé,écologiecollectif entend inciter à «adopter un régime sans cruauté envers les animaux, pour protéger sa santé et préserver la planète».

15/11/2014

C'est le moment à Montesquieu-des-Albères

de planter vos rosiers :bref info de montesquieu-des-albères,écologie

La période actuelle est particulièrement propice à la plantation des rosiers, au moins jusqu'aux premières gelées. Mais c'est aussi possible à la fin de l'hiver et au début du printemps (février-mars) sous réserve de veiller à bien les arroser au cours de l'été.

Soyez attentifs aux distances de plantation en respectant un écartement de 50 cm entre deux rosiers buissons, le double pour des variétés à plus fort développement (arbuste, tige).

13/10/2014

Eco-cinéma débats Agenda 21 du 13 au 17 octobre 2014 : GRATUIT

cp-eco-cine-debats-oct-2014

. Venez à pied, en vélo, en car ou en covoiturage ! Tous éco-responsables ! Sous conditions, Perpignan Méditerranée met en place des bus gratuits. Citoyens de l’Agglomération, inscrivez-vous auprès de la mairie de Perpignan.

. Associations ou groupes de personnes, contactez le 04 68 08 62 13 pour la mise à disposition du car.

02/07/2014

Sac plastique

1 seconde / 20 minutes / 400 ans

Ce sont les trois chiffres clés de la vie d'un sac plastique. Sa fabrication, en plus d'être très simple, est extrêmement rapide: 1 seconde. Son utilisation commence au moment où il est distribué chez le commerçant et se termine chez le particulier. En moyenne, elle dure 20 minutes. Après, le sac est en général jeté. Ce n'est pas pour autant la fin de sa vie. De sa longue vie, même. Celle-ci peut se prolonger encore 400 ans avant qu'il ne se désagrège.

• 14400

C'est le nombre des sacs plastique qui atterrissent, chaque heure, sur les plages françaises. Sur un an, c'est plus de 126 millions de sacs qui viennent souiller les côtes. Le sac plastique représente, à lui seul, 60 à 80% des déchets en mer.

• 100.000

100.000, c'est le nombre de mammifères marins qui meurent chaque année en ingérant du plastique. Dans la mer, ceux-ci confondent les sacs avec des méduses, qui font partie de leur nourriture.

1 million

C'est le nombre d'oiseaux qui meurent chaque année. Souvent, ils confondent les petits morceaux de plastique flottant en surface avec des œufs de poisson.

(Infos "Le Figaro").