Bref info de Montesquieu-des-Albères de Michelle Vardon

27/10/2017

Suivi en direct des évènements de catalogne...et à Bayonne ...et à Bruxelles...Indépendance votée...mise sous tutelle

Sur ce lien 

ou sur ce lien

Mon résumé :

"...À Barcelone, Carles Puigdemont se présente devant le Parlement catalan à 12h ...13h 35

des milliers de manifestants indépendantistes se rassemblent devant le siège du Parlement.

«Nous constituons la République catalane, comme un État indépendant et souverain» indépendantistes de la coalition Junts pel Si ont déposé une résolution portant sur une déclaration d'indépendance unilatérale. ... Les premiers députés ont déjà pris place dans l'hémicycle à 12h...Le Parti populaire de Mariano Raojy et les centristes de Ciudadanos ne souhaitent pas prendre par à un éventuel scrutin. .

...l'élu centriste de Ciudadanos déclare à l'adresse du président Carles Puigdemont : «Ce papier que vous avez rédigé détruit ce qu'il y a de plus sacré, la coexistence» en Catalogne....

«C'est un désastre», estime la maire de Barcelone" mais une foule en liesse y fête l'indépendance. Les banques catalanes accentuent leur chute.

Des élus catalans opposés à l'indépendance quittent l'hémicycle avant le scrutin sur la résolution sécessionniste. Les élus du Parti populaire sortent des drapeaux espagnols avant de quitter à leur tour les lieux.

Le principe d'un vote à bulletin secret est adopté par 71 voix contre 8. Trois députés se sont abstenus. 

Le Parlement catalan adopte, avec 72 votes pour, 10 contre et deux abstentions, la motion déclarant que la région devient un «État indépendant prenant la forme d'une République», avant d'entonner l'hymne indépendantiste.

 

...Mariano Rajoy ...devant les sénateurs...

...demande «la destitution du président de la généralité de Catalogne, du vice-président et des conseillers du gouvernement régional» et réassure que son objectif est la tenue d'élections dans les six mois ...

... les poursuivre pour «rébellion» s'ils soumettent un projet de déclaration unilatérale d'indépendance au vote des députés. Ce délit est passible de 15 ans à 30 ans de prison. ..

Le vote à la chambre haute devrait avoir lieu aux alentours de 14 heures.

Le Sénat approuve la mise sous tutelle de la Catalogne par 214 voix pour, 47 contre. Rajoy convoque un conseil des ministres extraordinaires ce vendredi à 18 heures.

A Bayonne : action de militants basques au consulat d'Espagne en solidarité avec la Catalogne

Bruxelles : à 13h 30 appelle au respect de la Constitution espagnole

Macron : Rajoy «a mon plein soutien»

Les sénateurs n'autorisent pas la mise sous tutelle des médias catalans

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.